7 conseils pour trouver sa vocation professionnelle

7 conseils pour trouver sa vocation professionnelle

Accueil / Actualité / Nos Actualités / 7 conseils pour trouver sa vocation professionnelle

Reconversion professionnelle

Bien préparer sa reconversion professionnelle

Lors d’une reconversion professionnelle, trouver sa vocation peut s’avérer difficile. Entre l’incertitude de ne pas trouver sa voix et l’angoisse de se tromper, on peut vite se sentir submergé. INEAD vous offre des petites astuces qui peuvent vous aider à vous décider, et à trouver votre (nouvelle) voie professionnelle.

Donnez-vous du temps

Trouver sa voie ne va pas se faire en une nuit. C’est une décision qu’il faut bien murir et ne pas prendre à la légère. Vous allez devoir y réfléchir encore et encore, et envisager tous les scénarios possibles. Il faudra aussi prévoir un plan B au cas où votre premier choix ne fonctionnerait pas. Sachez qu’INEAD propose un très grand nombre de formations à distance et peut répondre à toutes vos interrogations.

Se détacher du mythe « il faut travailler dans ce qui nous passionne »

Il ne faut pas obligatoirement travailler dans un domaine qui nous passionne. Au contraire, le poste est souvent idéalisé et par la suite c’est la déception qui s’installe. De plus, trouver sa vocation professionnelle ne signifie pas trouver sa passion. Les centres d’intérêt et les loisirs peuvent se dérouler en dehors du travail.  

Apprenez à vous connaitre

Une fois votre réflexion aboutie, vous aurez connaissance de vos envies profondes, et vous serez plus enclin à comprendre et choisir un secteur. Apprenez vos valeurs, vos qualités et ce sur quoi vous devez vous améliorer. Identifiez aussi vos besoins, vos contraintes : quelles sont vos aspirations ? Quels sont vos talents ? Et qu’est-ce que vous voulez et ne voulez plus dans ce travail ?

Trouver votre Ikigai

En japonais, Ikigai signifie joie de vivre/raison d’être. C’est un outil de développement personnel permettant de faire le lien entre les aspirations, les talents et les besoins du marché.

L’ikigai se base sur quatre notions :

  • Ce que vous aimez
  • Ce dont le monde a besoin
  • Ce pour quoi vous êtes payé ou pourriez être payé
  • Ce en quoi vous êtes doué 

Une fois ces questions répondues, vous pourrez trouver votre juste équilibre, et vous projeter plus facilement vers une vocation professionnelle réalisable.

Faites-vous aider par des professionnels

Maintenant que vous avez plusieurs idées de métier, qui serait mieux capable de vous apprendre un métier qu’un professionnel ? Il arrive que l’on se fasse de fausses idées sur un travail qu’on idéalise trop, et en parler avec un professionnel permet de se faire une meilleure idée du métier. Vous pouvez même aller jusqu’à demander un stage d’observation pour voir si cela vous conviendrait réellement. Cela vous permettra aussi de vous créer un réseau de professionnels. INEAD met à votre disposition des professionnels pour échanger à propos de vos aspirations et répondrent à toutes vos questions !

Explorez les opportunités 

Ne vous mettez pas de barrière ; si un métier ou un corps de métier vous plait ou vous attire : renseignez-vous ! Posez des questions à des personnes qui travaillent dans ce domaine, soyez curieux, demandez-leur ce qui leur plait le plus. Si une opportunité de stage s’ouvre, foncez pour en apprendre davantage.

Servez-vous de vos expériences

Faites des listes des pour et de contre. Les personnes en reconversion savent déjà ce qu’elles ne veulent plus, et cela aide à écarter certaines branches. Si vous commencez une toute nouvelle carrière, vos expériences passées pourront aussi être bénéfiques pour trouver vos marques.  Positives ou négatives, vos connaissances vous aideront à prendre le recul nécessaire.

Le fait de trouver sa vocation n’est pas synonyme de passion. Un métier qui vous correspond sur tous les points est déjà suffisant pour respecter vos attentes et satisfactions. C’est alors que vous prendrez plaisir à exercer votre métier et à atteindre vos objectifs.

Publié le 16 mars 2021