Le Rapid learning

Le Rapid learning

Accueil / Actualité / Nos Actualités / Le Rapid learning

Le Rapid learning

Dans sa transcription littérale « Rapid Learning » signifie : « apprentissage rapide », mais qu’en est t’il ? L’évolution des besoins entraîne en parallèle celle des méthodes pédagogiques. Cette formation interactive repose sur un principe de répétition dans le but d’acquérir rapidement des connaissances sur un thème précis. Le e-learning fort de sa réussite voit arriver sur le marché des concurrents qui s’ouvrent à une nouvelle partie de la population. Une population qui n’a plus le temps, qui aime l’interactivité et qui souhaite apprendre sans attendre.

Le « Rapid Learning » est un moyen simple, rapide et peu coûteux d’assimiler des connaissances. « On peut résumer en disant que le Rapid Learning, c’est une catégorie de logiciels conçus pour produire de façon simple et rapide des formations en ligne multimédias » explique Eric Malalel éditeur du LMS Knowledge Place et producteur reconnu de contenus “Rapid Learning”. La vraie question est de savoir si nous pouvons classer le Rapid learning comme une méthode de production ou une réelle façon d’apprendre. On voit apparaître de nombreuses vidéos ou autres animations flash au désespoir de son aîné le E-Learning qui lui prospère par le biais de cours rédigés. Le point fort c’est la rapidité de conception des cours et la prise en main simple, mais attention à l’effet pervers.

Les évolutions des nouvelles technologies de l’information et de communication (NTIC, ndlr) permettent de réaliser des modules pédagogiques transmissifs courts (15-20 min de préférence), qui abordent des thèmes souvent généralistes et mis à jour fréquemment.. Le choix est vite fait pour les petites structures qui peuvent aboutir par leurs propres moyens à la production de contenu peu onéreux mais moins sophistiqué. S’il présente un avantage pour le concepteur, il devient un inconvénient pour l’apprenant. Claire Fage en poste chez e-learning Agency ne prône pas le développement de cette méthode « les logiciels de Rapid Learning les plus vendus et appréciés sont en fait des logiciels de présentation, alors il ne s’agit pas de formation en ligne ». Clairement, la formation ne s’effectue pas uniquement par le biais de ces logiciels, un complément doit exister afin de compléter l’apprentissage.

De ce fait, les ressources pédagogiques sont limitées, la qualité de la scénarisation et de la pédagogie peut être touchée.

Malgré tout cette forme de formation ne permet pas de résoudre les problèmes liés au coût et à la durée de développement de la formation en ligne. Trop de failles sont décelées pour parler de solution miracle, l’apprenant aura tendance à survoler les sujets en oubliant l’essentiel : apprendre son contenu.

Bibliographie pour en savoir plus :

Cursus.edu.com, mars 2013 http://cursus.edu/article/19527/rapid-learning-est/#.U5AwjflPXoo

Petite-entreprise.net, mai 2013 http://www.petite-entreprise.net/P-2441-81-G1-definition-du-rapid-learning.html

Publié le 25 juin 2014